sponsors & partenaires
http://www.ladanse.com/aceder2018.html

  
Mot de passe perdu
S'inscrire
   sponsors & partenaires
http://www.ladanse.com/aceder2018.html

Dans l'annuaire...

Enseignement des danses indiennes folkloriques et modernes des régions de l’Inde. Pour l.association Masti Punjab Di portée sur la culture indienne. ...

Association FUTURODANSES Jaunay-Marigny (86130) Nous vous proposons des cours de danses de société et latines (paso-doble - cha-cha-cha - bachata -...

Découverte tu apprentissage danses indiennes folkloriques et modernes. Cours et stages Bollywood Fit, remise en forme par la danse indienne, se déf...

Pavel Trush, ex danseur du Bolchoï et de l’Opéra de Lyon, a ouvert EDAC LYON - Espace Des Arts Chorégraphiques - , anciennement « Studio Alain Astié »...

Curieux Mouvement est un journal en ligne consacré à la danse rédigé et édité par Lucie Van de Moortel. Vous y trouverez des articles sensibles et cri...

Le portail des danses de couple de Paris et de sa région. Sorties, stages, cours, radios, description des danses et informations variées sur toutes l...



la danse.com


Michelle Nadal (1928 - 2018)

La cérémonie en l’honneur de Michelle Nadal, le 28 mai 2018 au Père Lachaise, n’a pas été funèbre. Tandis que des séquences du film de Sophie Jacotot, Michelle Nadal, une vie en mouvement (2014) étaient diffusées en boucle sur le moniteur de la salle Mauméjean du crématorium, qui mettaient en valeur ses qualités de comédienne, de mime et de danseuse, se sont succédé les témoignages de proches, de membres de l’association Arts & Mouvement représentés par Christian Dubar, d’artistes, comédiens et danseurs formés par elle, présents ou non, dont les messages, lus au micro, ont été touchants et chaleureux.

Catherine Augé a évoqué ses trente-sept années de compagnonnage – ce mot étant bien choisi – avec l’artiste disparue ; les nombreux bals conçus par celle-ci, auxquels elle a participé ; l’entraînement sur table Penchenat ; les manifestations dont elle garde des souvenirs précis, comme celle animée par la petite-fille de Méliès, Madeleine Malthête-Méliès, qui a interprété des chansons. Tandis que le téléviseur montrait le pas de deux de la danseuse Nadal avec Jean Cazenave sur le pont d’un bateau-mouche extrait du « ciné-ballet » de Louis Cuny chorégraphié par Derek Mendel, Les Amoureux de la Seine (1958), Anne-Marie Sandrini a parlé des yeux de Michelle, de son regard bleu pouvant devenir d’acier ; elle a longtemps cherché les mots les plus justes pouvant s’appliquer à son apport dans bien des domaines et pense les avoir trouvés : « Merci » et « Merci pour toujours ».

Avant l’intervention brillante et sensible de l’acteur du Français Michel Vuillermoz et après celle d’Emmanuel Oriol, l'ami chef d’orchestre ayant œuvré aux bals recréés par Michelle Nadal, musicien que le public n’a jamais connu que « de dos », Denis Lavant, qui a suivi les cours dispensés par Nadal aux acteurs, a fait allusion dans une missive lue par sa camarade comédienne Laurence Blasco à une photo noir et blanc emblématique de la danseuse, qui la montre « de face » faisant le grand écart et, d’après lui, bien plus « élégante que Jean-Claude Van Damme » dans le même genre de posture. Lavant a également tenu à faire savoir que Michelle l’a aidé à « canaliser son tempérament de chien fou ». Christine Bayle, qui participait à un colloque en Grande Bretagne, a comparé la chorégraphe à un ange descendu du ciel, « jeune et belle jusqu’au bout ». Pour Nadal, qui notait le moindre geste des danseurs pragois de Dvorana, l’écriture Conté est capable de « tout indiquer ».

Christian Dubar, professeur de danse de société, a fait allusion à la femme de caractère qu’était aussi Michelle Nadal, au fait qu’elle « n’aimait pas trop être débitrice ». Elle lui a posé une question sur la manière d’enchaîner un pas, non par politesse, mais parce qu’elle s’intéressait tout bonnement aux techniques de la danse. Il a retrouvé une lettre de Pierre Conté adressée en 1943 à la maman de l’adolescente et qui allait consacrer quinze ans de sa vie au travail en commun avec le notateur et chorégraphe. De « Mimi de Saint-Germain » qu’il a connue dans les années soixante, au temps de ses « premières années dansantes », Jean Guizerix a tenu à parler et à dresser un portrait très émouvant. La cérémonie s’est achevée en musique. Et en danse. Le cortège d’amis, main dans la main, a formé farandole autour du cercueil de la défunte. Le tempo s’est accéléré à l’arrivée du cancan d’Offenbach. C’est sur l’air composé par Georges van Parys pour le French Cancan de Jean Renoir auquel contribua grandement Michelle, sur l’air mélancolique de « La Complainte de la Butte » que s’est achevée la commémoration.

Nicolas Villodre villodre@noos.fr

 

Montage personnel de Dubar Christian

Les deux sites de l'association Arts et Mouvement, pages dédiées à Michelle Nadal

Michelle Nadal - Interviewée par Christian Dubar - 9 septembre 2010

Livre : Grammaire de la notation Conté – Nouvelle présentation du système (livre numérique) - 2016

Centre National de la Danse –  Cahiers de la pédagogie (livres numériques)

Cet ouvrage présente l'essentiel du système de notation de Pierre Conté, résultant de ses travaux sur le mouvement et la danse.

Michelle Nadal : Après une carrière internationale de danseuse avec Léonide Massine, Kurt Jooss ou Aurel Milloss, Michelle Nadal enseigne la danse au Conservatoire national supérieur d'art dramatique et à l'École nationale supérieure d'arts et techniques du théâtre. Formée auprès de Pierre Conté, elle transmet aujourd'hui son œuvre et son système de notation. Elle préside l'association Arts et Mouvement.

CV de Michelle Nadal - Système Conté - CN D



RECHERCHER

sponsors & partenaires
http://www.ladanse.com/aceder2018.html

Sommaire par rubrique



les derniers articles

Voir tous les articles